Bref Message aux candidats à l’héritage de Chokri

with Pas de commentaire

mongi rahoui

SEUL LE COMPROMIS EST RÉVOLUTIONNAIRE. LE COMPROMIS N’EST PAS, NÉCESSAIREMENT, COMPROMISSION.

BÉJI CAÎD ESSEBSI N’A JAMAIS MANQUÉ L’OCCASION DE RAPPELER QUE LA TUNISIE NE PEUT SE PASSER DE LA PARTICIPATION DES NAHDHAOUIS, LE JOUR OÙ ILS CESSERONT DE SE COMPORTER EN TERRORISTES ET DEVENIR UN PARTI POLITIQUE, COMME LES AUTRES.

CE QUI S’EST PASSÉ ENTRE LES PSEUDO PARTIS DE LA TROÏKA N’ÉTAIT PAS UN COMPROMIS MAIS UN ACCORD DE PARTAGE DU BUTIN PAR DES PARTIS VOYOUS DONT LE COMPORTEMENT DES SQUATTERS DU PALAIS DE CARTHAGE ET LES PARASITES POLITIQUES DU NOM DE ABDERRAOUF AYADI, ABBOU ET LES AUTRES SONT LES RÉVÉLATEURS.

IL SEMBLE DONC QUE CEUX QUI SE PROCLAMERAIENT DE L’HÉRITAGE DE CHOKRI BELAÏD AURAIENT INTÉRÊT À MÉDITER SUR LA MATURATION RÉELLE À LAQUELLE IL AVAIT FAIT ACCÉDER SON PARTI ET QUI POURRAIT ÊTRE LE SENS HISTORIQUE VÉRITABLE DE SON MARTYR.

  • Mongi Rahoui est un homme politique tunisien, originaire de Jendouba, sa ville natale. Il fait partie des membres de l’assemblée constituante élus le 23 octobre 2011. Wikipédia

Répondre