Ma ville est en deuil et mon pays aussi. Par Sana Ghenima

with Pas de commentaire
Ma ville est en deuil et mon pays est livré aux terroristes.
Ce matin c’était le coup de massue pour Akouda, ma ville natale et l’endroit où je me sens le mieux sur cette terre. Une opération terroriste contre les forces de l’ordre dont un Akoudien et exécutée par de lâches terroristes Awled Bled dont la famille vit un drame inimaginable!
Depuis des années et principalement après 2011, Akouda abrite et alimente une SECTE de terroristes notoires qui se pavanent dans la ville sous couvert des KHOAUMJYA de NAKBA.
Leur projet repose sur l’endoctrinement des jeunes, l’infiltration des structures locales et surtout TABHIM les riverains. Ils n’ont AUCUN projet culturel ni économique, ils alimentent la haine, la division et l’abrutissement des gens dans une ville qui a toujours rayonné par l’INTELLECT, le CULTUREL et le SAVOIR et ça les dérange!!!
Les AKOUDIENS sont travailleurs, sérieux et bons vivants. Ils ont toujours assuré une solidarité aux plus démunis sans avoir à le montrer. Depuis 2011, des associations SUSPECTES se sont emparées de force des locaux au centre ville (ancienne Cho3ba, local مصائف و الجولات, …) et ont installé le quartier général de leur secte!
Ils font offrandes aux plus démunis en les entraînant dans leur projet obscurantiste loin de tout épanouissement.
l’ancienne déléguée qui les a attaqués par la justice a été limogée car AWLED BLEDI ont tout fait pour la chasser et leur laisser le terrain libre.
Certains 3omad, sont leur chef de file et les protègent contre la loi!
La mosquée IZDIHAR est leur fief! Des amis et des membres de ma famille me racontent des pratiques à dormir debout! C’est la propriété d’une Dynastie de fanatiques, fascistes et intégristes qui diffusent des prêches haineuses et terrifiantes pour les riverains!
Allah yar7mek ya Cheikh MANSOUR qui était un guide spirituel pour les akoudiens dans le respect et la clairvoyance.
Certains ont essayé de contrer ce courant pour redonner à notre ville son aura et son identité culturelle, mais les malfaiteurs sont là pour détruire les belles œuvres pour la culture, le développement et la progression humaine.
Les autorités locales et régionales sont à blâmer certes, sur le plan de la sécurité et de l’ordre dans la ville. Ils sont LAXISTES, PASSIFS et surtout négligents quant à l’aspect préventif d’où augmentation de la criminalité ces derniers temps et relâchement par rapport à l’ordre et le suivi des malfrats notamment la gente terroriste.
Je ne reconnais plus ma ville, je pleure mon nid douillet où je savourais paix et sérénité.
Akoudiens: réveillez vous, nous devons sauver notre ville/notre pays, dénoncer ces vermines et les déloger de là où ils s’enracinent, favoriser l’ordre, l’éducation et la culture et surtout ne JAMAIS tomber dans le piège de ces marchands de la religion.
A la diaspora akoudienne: Intéressez vous à votre ville: vous lui devez au moins un coup de main pour relancer la dynamique culturelle au profit des jeunes.
Aux autorités régionales et nationales: Faites votre boulot, assez de laisser aller et les riverains honnêtes, pacifistes et disciplinés seront à vos côtés. Aujourd’hui le président et le CDG étaient là, et APRES???

Répondre