La position du Général Ammar: la fonction de l’Armée est d’accompagner le peuple dans sa révolution, sans se substituer à lui.

A la différence de ceux qui ne cessent, depuis plus de 36 heures de jouer aux commentateurs politiques, en spéculant sur la forme et le contenu  du message  transmis par le Général Rachid Ammar, je pense qu’il serait plus utile de souligner l’éspace historique dans lequel, il a placé les évènnents de Chaambi, en montrant la continuité évidente entre Soliman, Bir Ali, Errouhia et Chaambi. Pour dire qu’en fait, il sagit des mêmes protagonistes . Ces derniers sont en réalité: Lire le reste de cet article »